Comme toutes les autres professions, le métier d’avocat demande des connaissances, des compétences et des qualités spécifiques et qui lui sont propres. Rigoureux et éloquent, un avocat tient son succès grâce à la force de ses arguments et son talent d’orateur. Doté d’un sens de l’écoute et de l’observation, il comprend facilement les problèmes et les besoins de ses clients. Il se conduit avec honneur, dignité et intégrité.

Le parcours indispensable d’un avocat

Nul ne peut exercer cette fonction sans passer par un cursus de droit (Master et même Doctorat) et sans avoir obtenu le CAPA ou Certificat d’Aptitude à la Profession d’Avocat. Le CAPA se prépare dans l’un des quinze CRFPA ou Centre Régional de Formation Professionnelle d’Avocats pendant 18 mois. Tout bon avocat a donc suivi une formation théorique, a préparé un projet pédagogique individuel au sein d’un CRFA et a fait un stage chez un avocat.

Après cela, il prête serment et demande son inscription au barreau. Tout au long de sa carrière, un avocat peut encore suivre un programme de formation continue. Notez que la profession d’avocat compte une dizaine de grandes spécialités.

Quand et pourquoi avons-nous besoin d’un avocat ?

Un avocat apporte des conseils juridiques aussi bien aux particuliers qu’aux professionnels. Il les aide à rédiger des actes juridiques ou fiscaux et apporte des réponses à leurs questionnements. Vous pouvez donc faire appel à lui pour la rédaction de contrats de travail, la définition du statut de votre société, la reconnaissance de dette, le pacte d’actionnaires, etc.

Vous pouvez totalement lui faire confiance, il agit avec prudence et rigueur et connaît parfaitement les lois afin de proposer à ses clients les meilleures solutions. Un avocat assiste, représente et assure également la défense de ses clients devant les tribunaux. Il veille à ce que leurs droits soient respectés. Il plaide ainsi devant le juge, les avocats de la défense adverse et devant un jury. Pour réussir sa mission, il use de ses capacités à convaincre, à réagir aux imprévus et à s’adapter à toutes les situations.

Vous avez aussi besoin d’un avocat au cas où vous cherchez un médiateur pour déterminer, par exemple, la garde de vos enfants suite à un divorce. S’agissant d’un médiateur, il n’est ni du côté de la mère, ni de côté du père, mais au juste milieu. Il ne prend pas part aux décisions, mais amène les deux parents à trouver une entente favorable/ accord à l’amiable avant que ce ne soit porté sur la scène juridique. Pour pouvoir assurer pleinement son rôle de médiateur, il met en œuvre ses capacités à comprendre les points de vue des autres.

Les spécialisations et domaines de compétences

Comme ce qui a été dit auparavant, le métier d’avocat compte une quinzaine de grandes spécialités : droit des personnes, droit pénal, droit immobilier, droit rural, droit de l’environnement, droit public, droit de la propriété intellectuelle, droit commercial, droit des sociétés et des affaires, droit fiscal, droit social, droit économique, droit des mesures d’exécution, droit communautaire et droit international. Ainsi, il existe de nombreux cas pour lesquels vous avez besoin de faire appel à un avocat tels que les divorces, les litiges commerciaux, les infractions au code de la route ou encore les crimes. Pour l’obtention d’une ou des spécialités, un avocat est soumis à un examen de contrôle des connaissances.

Il convient toutefois de noter que la plupart des avocats sont des généralistes. La spécialité n’est plutôt connue que comme un complément dans un domaine donné de droit. Dans chaque spécialité, il existe ainsi divers domaines d’intervention. Dans le droit des personnes, par exemple, les domaines concernés sont le droit de la famille, le droit des étrangers en France, le droit des successions et donations, le droit du patrimoine, le droit du surendettement, la responsabilité civile, l’assurance des particuliers, le droit des mineurs et la réparation du préjudice corporel.

Quant à la spécialisation en droit immobilier, les domaines concernés sont la construction, l’urbanisme, la copropriété, le bail d’habitation, le bail commercial et professionnel, l’expropriation ainsi que le droit des mines. Avant de faire appel à un avocat, vous devez ainsi définir clairement le domaine d’intervention dans lequel vous avez besoin de lui.

Où trouver un bon avocat ?

Un avocat peut exercer en indépendant dans son propre cabinet. Il travaille ainsi à son propre compte et peut être généraliste ou n’exerce que des activités spécifiques. Par ailleurs, il peut également faire partie d’un groupe d’avocats exerçant dans un cabinet commun. Les activités diffèrent selon le type de cabinet et le lieu d’exercice.

Le cabinet Fairfield c’est décidé d’exercer le métier d’avocat à Cannes pour répondre à vos besoins quel que soit le cas que vous voulez traiter : acquisition et vente immobilier, sûretés et garanties, financement d’entreprise, protection du conjoint, etc. Le premier rendez-vous est non facturé et l’honoraire est forfaitaire et modifiable en fonction de vos objectifs.